Rechercher dans Bakchich :
Bakchich.info
UNE BRÈVE HISTOIRE DE BAKCHICH

Tags

Dans la même rubrique
RÉCLAME
CULTURE

Houellebecq et ses "ennemis féroces" du web

Goncourt / mardi 9 novembre 2010
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Marquer et partager
Version imprimable de cet article Imprimer
Commenter cet article Commenter
recommander Recommander à un ennemi

A l’heure du Goncourt, clin d’oeil dans le rétro Michel Houellebecq, qui dézinguait Bakchich dans une correspondance avec l’incontournable intello médiatique la blanche chemise (IMBC) aka BHL.

Gloire à Michel Houellebecq ! Le voici entré au Panthéon de la littérature française, honoré du Prix Goncourt 2010 pour "La Carte et le Territoire", dont nous vous avions donné le mode d’emploi. Nous nous souvenons aussi avec émotion que Houellebecq et son ami BHL avaient donné un peu de visibilité (certes acrimonieuse) à notre modeste site, dans leur immense ouvrage "Ennemis publics" paru en 2008.

Dessin de Soulcié - JPG - 12.5 ko
Dessin de Soulcié

Extraits de ces morceaux de pure littérature

Bernard-Henri Lévy

« Je prends un exemple. Ce site Internet qui répond au nom de Bakchich et qui s’est fait une spécialité de diffuser de prétendues informations qui sont, en réalité, des pures diffamations et où vous avez un vrai nid, pour le coup, d’ennemis communs à vous et à moi. Eh bien je lisais hier ou avant-hier, dans Libération, qu’ils n’ont plus les moyens de payer leurs « informateurs » et qu’ils sont au bord de la faillite. Alors, ce n’est pas de la justice immanente, bien entendue. Mais c’est juste que leur ton, leur féroce labeur de dérision, leur haine des autres et de soi, leur façon de désirer si ardemment votre mort d’écrivain ou la mienne, bref leur crapahutage dans la passion triste, l’amertume, le rance, ont pour effet de les intoxiquer, de les rendre idiots, pas intéressants, fossilisés, faibles donc, en l’occurrence, mortels. Force contre force… Puissance contre puissance… C’est toujours, à ce jeu, l’écrivain qui gagne. Et c’est lui qui, en tout cas, aura le dernier mot : Bakchich, cette feuille insignifiante et qui, par un ininventable lapsus, s’est donné pour titre le mot même dont on désigne le misérable salaire des indics, sera, non seulement faillie, mais oubliée alors même que les écrivains qu’elle essaie de se payer, numéro après numéro, continuent d’écrire et d’être lus. » (p. 219)

Michel Houellebecq

« Parmi nos ennemis les plus constants et les plus féroces, il y a d’abord tous les sites (Bakchich.info étant en effet un exemple) dont la démarche éditoriale se rapproche de celle du Canard Enchaîné et Voici – je me refuse à faire entre ces deux publications, de différence significative (la seule chose qu’on pourrait dire, c’est que du temps où Frédéric Beigbeder tenait la critique littéraire de Voici, elle était bien meilleure que celle du Canard). Bien souvent, j’ai lu sur mon propre compte des informations dans les rubriques « Indiscrétions », « Téléphone rouge », etc., qui se sont tellement multipliées dans la presse, ces dernières années ; elles étaient en général fausses, parfois grotesquement. Mais la palme du mensonge, tous médias confondus, revient au Canard Enchaîné. Jamais, pas une fois, je n’ai lu dans le Canard Enchaîné, me concernant, une information exacte (…) ». (p. 227)

-----

A lire sur Bakchich.info :

Capable du meilleur, l’auteur d’Extension du domaine de la lutte se contente désormais du pire. Il sait que la critique va l’encenser, les lecteurs le glorifier, et s’en amuse en nous prenant pour des billes. Merci, Michel (…)
Merci à eux, ces deux géants de la littérature et ces deux boussoles du XXI siècle débutant, pour avoir donné un peu de visibilité à notre modeste site, dans l’immense ouvrage qu’ils publient mercredi prochain, « Ennemis publics (…)
Le prix Goncourt a été décerné hier à Atiq Rahimi (éd. P.O.L). Un pied de nez aux médias accros au Houellebecq/BHL.

AFFICHER LES
1 MESSAGES

Forum

BAKCHICH PRATIQUE
LE CLUB DES AMIS
BEST OF
CARRÉ VIP
SUIVEZ BAKCHICH !
SITES CHOUCHOUS
Rezo.net
Le Ravi
CQFD
Rue89
Le Tigre
Amnistia
Le blog de Guy Birenbaum
Les cahiers du football
Acrimed
Kaboul.fr
Le Mégalodon
Globalix, le site de William Emmanuel
Street Reporters
Bakchich sur Netvibes
Toutes les archives de « Là-bas si j’y suis »
Le locuteur
Ma commune
Journal d’un avocat
Gestion Suisse
IRIS
Internetalis Universalus
ventscontraires.net
Causette
Le Sans-Culotte